17/03/2006

Biocarburant

Dans le cadre d´un projet pilote sur 2 années un agriculteur de Marchin, Mr. Lange, a cultivé du colza, récolté l´huile moyennant une presse qu´il  avait acheté ainsi que le dispositif pour le filtrage, etc. C´est lui qui me fournissait mon carburant dernièrement. Depuis le 31.12.03 le projet Pilote est terminé et Mr.Lange attend maintenant que le Ministère des Finances veuille bien défiscaliser les biocarburants y compris l´huile végétale pure comme carburant pour qu´il puisse continuer, c.à.d. pour qu´il ne perde pas ses clients à cause du prix trop élevé si pas exonéré des acsises. Or en France et en Allemagne un lobby de plus en plus fort de l´industrie de biodiesel (mélange d´huile végétale + methanol - grandes installations industrielles) -sous l´égide des pétroliers (?) - oeuvre pour écarter du marché la  filière de l´huile végétale pure comme carburant . Donc la filière courte, agriculteur-consommateur, serait une fois de plus sacrifiée au profit du big business...

Je suis d´accord, il n´est pas facile de réconcilier liberté et contrôle: Mais en démocratie nous sommes content d´avoir un contrôle régulier par les électeurs, alors en matière de commerce, de finances et d´économie on laisserait libre chemin au marché que nous savons égoiste par nature?  (JM)

06:10 Écrit par Henri | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.