24/05/2006

de la part d'Henri (en voyage)

Le mouvement actuel abusivement dénommé racisme qui se produit dans les pays occidentaux au point de vue des relations inter-raciales est en effet assez similaire ( mais pas les mêmes causes! ) à celles que l'Europe a connues entre 1933 et 1943.

La pression multiraciale est ressentie assez mal par une population baignant dans un réel bien-être matériel et craignant fatalement la disparition de celui-ci. Le fait que la politique des états européens voyage de l'adoration pétroislamique au rejet d'accords culturels sérieux avec les mêmes peuples crée un sentiment de frustration profond chez les uns et les autres.

 

Le bouillon de culture belge anversois démontre pour la troisième fois en moins d'un siècle qu'il est dangereux de gouverner à coup d'idées et de ne prêter qu'attention distraite aux revendications viscérales des gens. Nous créons pour l'instant les conditions idéales de fabrication d'un totalitarisme complet et ce n'est pas l'Europe politique en construction sans l'avis des gens qui va changer la donne...

14:59 Écrit par Henri | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.