10/02/2007

Vacuité

Donc, il y a des élections deci delà dans les cantons suisses, des élections en Belgique et les élections pour le poste très en vue de Président de la république Française... Henri’s de tout bord s’en régalait, on allait pouvoir écrire mille et une vacheries, se lancer dans des contre-argumentations, parler du bien-être vu sous un autre angle, changer de discours...

Vacuité et brassage pipolique ! De rien ne naîtra rien, il faut bien le dire : Il n’y a rien à dire des programmes présentés par les différents condidats à tous ces postes politiques à pourvoir.

La confusion politique – gestion va encore durer quelques années, le temps que les nouveaux Européens apprennent à lire les règles du jeu et s’y associent : En Belgique, en France, en Suisse, par le biais de la démocratie populiste, tout le monde peut donner son avis sur tout, on donne ainsi aux citoyens européens même à ceux qui ne l’ont pas voulu, la sensation d’exister. On ne vit plus que de sensations, le virtuel envahit tout.

16:03 Écrit par Henri dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, elections, democratie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.